Spectacles déambulatoires sur la Voie Sarde
Spectacles déambulatoires sur la Voie Sarde
Passera Passera Pas

Cyranophile

Joué en 2009, 2010 et 2011, écrit part Zoé Fachan mis en scène par Gérard Desnoyers assisté de Gilbert Coudurier

Cyranophile

Synopsis :

En route pour un voyage de vingt siècles, à la rencontre des grandes figures qui fréquentèrent ce site exceptionnel et le territoire alentour. Mais voici que de savoureux anachronismes bousculent les époques ! C'est donc en s'amusant que l'on découvre la beauté du site et sa dimension historique, évoquée entre autres par : la duchesse de Vendôme à la belle époque où débuta le tourisme, le Pape Pie VII rentrant de couronner Napoléon quand surgit un centurion romain, le duc de Savoie aux prises avec Rousseau et l'ingénieur du premier tunnel des Alpes qui, la-haut, supplanta sa rampemonumentale, une muletière du Moyen Age prêtant main forte au contrebandier Mandrin, un Chartreux et un Hospitalier au chevet de la comtesse de Provence Béatrice de Savoie venue finir ses jours au pays...

 

 

 

La Valse des Valises

Pascal Servet

Joué en 2012 et 2013. Ecrit et mis en scène par Pascal Servet et Maryse Michaud.

Pascal Servet Conceptions

Synopsis :

A qui appartiennent ces bien étranges valises qui viennent d'apparaître au pied du Défilé des Echelles ? Pourquoi faut-il les amener ce soir dans la Grotte des Grands Goulets et que veut en faire l'Homme à la Tête de Chien ? Voilà des questions qui projetteront les spectateurs dans un voyage à la quête incertaine et dont les réponses sont liées à des évènements vieux de 300 ans.

Année 1700, la Voie Sarde voit passer de nombreuses personnes qui font le trajet Lyon-Turin, des marchands, des écclésiastiques et toutes sortes d'étonnants voyageurs...mais tous n'ont qu'une seule envie : raconter leurs aventures à travers les Alpes.
Pourquoi voyagent-ils ? Comment passent-ils les cols ? Ou trouvent-ils l'argent pour financer des voyages si coûteux ? Qu'est-ce qui les inquiète ou les émerveille ? Mais alors que s'est-il passé il y a 300 ans pour qu'aujourd'hui commence la Valse des Valises ?

 

 

 

Chartreuse au Cœur, à bord du VSB

Alinéarts Scènes

Joué en 2014 et 2015. Écrit par Zoé Fachan et mis en scène par Gérard Desnoyer.

Alinéarts Scènes

Synopsis :

La chartreuse en 1914. Les femmes font courageusement leur part de l'éffort de guerre quand débarquent du futur une cantatrice déjantée et sa fille Espérance. L'une prédit la victoire et l'évolution de la condition féminine. L'autre appelle les enfants de Chartreuse à dépasser leurs querelles de clochers, y compris entre Dauphinois et Savoyards, pour qu'en 2014 l'union intercommunale du haut bassin du Guiers fasse prospérer le massif.

Pour convaincre, elles nous embarquent à bord du fameux VSB, le tramway Voiron-Saint-Béron qui désservait la Chartreuse au début du XXème siècle. De bourg en bourg, on découvre diverses facettes de la vie rurale, artisanale et industrielle de la Chartreuse en guerre. Un spectacle où l'humour le dispute au tragique.

 

Quelques repères chronologiques...

Depuis une vingtaine d’années, la municipalité de Saint Christophe la Grotte, avec le soutien des différentes collectivités et de l’Etat, s’est engagée dans un ambitieux projet de mise en valeur de son patrimoine historique. Si les grottes sont visitées depuis le 19ème siècle, les autres éléments du patrimoine (la voie royale, ou « voie Sarde », qui dessert le monument Charles-Emmanuel II et l’espace muséographique du bâtiment d’accueil ont été ouverts au public lors de la saison touristique 2009, suivis de celle du site préhistorique de « La Fru » (abri sous roche de l’époque magdalénienne) en 2011. La municipalité a également favorisé dès 2009 un autre mode d’approche du site historique en mettant en place un spectacle déambulatoire articulé autour des grands faits d’histoire dont le site a été le témoin (passage du pape Pie VII, du philosophe Jean-Jacques Rousseau, de la duchesse de Vendôme, etc.). La réussite du premier spectacle (« Passera, passera pas ») a motivé la municipalité à poursuivre sa démarche de valorisation par la mise en place d’autres spectacles (« La Valse des valises » puis « Chartreuse au coeur à bord du VSB »), qui ont également connu un franc succès.

Plus qu’un simple spectacle : une démarche participative collective… La réussite de ces spectacles estivaux n’a pas seulement été celle du succès rencontré auprès du public. Elle est surtout celle d’une magnifique implication collective : véritable aventure humaine du village de Saint Christophe la Grotte dont presque tous les habitants ont d’une manière ou d’une autre participé au spectacle théâtral (les uns devenant comédiens, les autres costumières, ou organisant la billetterie, la sécurité, la régie artistique…). Si bien qu’au-delà de la valorisation culturelle, c’est un lien social fort qui s’est instauré, porteur assurément d’avenir au vu du nombre d’enfants — en constante progression —participant au spectacle. Devenu un « bien commun » ayant une valeur collective, ce spectacle estival a institué un type de lien spécifique d’appropriation affective du site historique par les habitants de la commune. La dynamique sociale qui en est née a même conduit la municipalité à créer des ateliers de formation artistique qui sont suivis avec engouement tant par les adultes que les enfants.

Une maille de plus dans le tissu économique local… Le spectacle, en devenant l’un des produits « phares » du site historique participe ainsi à sa renommée grandissante attirant de plus en plus de visiteurs. De plus, cette activité culturelle favorise le développement économique des acteurs du territoire, hébergement touristique, restauration, commerce. Dès la fin du premier spectacle, ces derniers sont par ailleurs intervenus auprès de la commune pour s’assurer qu’il y aurait une suite. Les études de faisabilité économique menées en 2008 par l’ASSADAC lors du réaménagement du site ont démontré que le site générera sur le territoire 25 équivalents d’emploi. Aujourd’hui ces emplois existent et toute action qui consisterait à les conforter doit être prise en considération.

Pérenniser un patrimoine immatériel ... La valeur sociale, culturelle et économique du spectacle estival conduit la municipalité à le considérer comme un véritable patrimoine et, par conséquent, à l’inscrire de façon durable dans ses actions. Le site historique de Saint Christophe la Grotte devient un lieu touristique événementiel majeur du territoire.